Biomimétisme : une nouvelle voie pour l’évolution

Le biomimétisme en réponse à notre évolution

Le biomimétisme, j’en avais vaguement entendu parler jusqu’à ce que je rencontre Fred.
Fred c’est un passionné du monde sous-marin et de la plongée. Manager dans un centre de plongée à Tahiti, il est au plus proche de cet environnement extraordinaire et pourtant menacé.

En effet, plus personne ne peut aujourd’hui faire l’économie d’une réflexion autour des questions environnementales et écologiques. Face aux urgences climatiques et à notre envie constante d’évoluer, des solutions pérennes et innovantes doivent être trouvées.

C’est probablement ce qui m’a plu dans le biomimétisme.

Qu’est-ce que le biomimétisme ?

Le biomimétisme est une démarche qui consiste à innover, à inventer et à développer de nouveaux produits et services, en s’inspirant de la Nature.

L’idée est donc de créer, d’innover, en puisant l’inspiration dans la biodiversité qui nous entoure. Mais aussi de lier la création et l’innovation aux acquis et apprentissages réalisés depuis l’existence de notre planète.

Il s’agit quelque part de s’inspirer de la Nature aujourd’hui pour trouver les solutions au progrès de demain.

Outil par excellence d’un avenir éco-responsable, le Biomimétisme est considéré par de nombreux pays comme le meilleur moyen de réconcilier innovation technologique et organisationnelle. Plus besoin de renoncer à l’un ou l’autre mais simplement les rassembler.

Dans cette démarche, l’économie et l’écologie se rencontrent faisant de l’écologie non plus une contrainte, mais une nouvelle source de richesse et d’innovation.

Dès lors, le biomimétisme permet préparer notre prochaine « révolution industrielle », inventive, disruptive et respectueuse de notre belle planète.
Plusieurs personnes observent des images et des textes
En pleine discussion | © Institut Polynésien de Biomimétisme

Pourquoi la Polynésie ?

En Polynésie française, le biomimétisme apparait comme une façon évidente, de marier la Nature, ses populations et leur culture ancestrale. Une démarche prenant aussi en compte les initiatives d’innovation pour le développement économique de la Polynésie : Innovations technologiques, numériques ou encore organisationnelles.

Peut-être parce que la Polynésie recèle encore de trésors de nature et de biodiversité. Peut-être parce qu’elle est un paradis pour les amoureux des océans. Ou peut-être encore pour bien d’autres raisons, elle a vu la création de l’Institut Polynésien de Biomimétisme.

Les missions de l’IPB (Institut Polynésien de Biomimétisme)

L’Institut Polynésien de Biomimétisme (IPB) créé en Janvier 2019, est une association indépendante, issue du réseau du même nom lancé en septembre 2017. L’Institut a pour vocation de faire connaitre le biomimétisme, cette démarche de création au départ de la Nature. Mais également d’en développer l’usage en Polynésie française, auprès de ses habitants et de ses visiteurs, particuliers et entreprises.

L’IPB est soutenu depuis sa création par le Biomimicry Institute (USA) et le CEEBIOS (France). Il consacre son temps et ses compétences dans l’usage et l’adaptation des méthodes et des outils du biomimétisme au contexte polynésien.

Une affiche représentant le biomimétisme polynésien
requin | © Institut Polynésien de Biomimétisme

La plongée comme outil au service du biomimétisme

L’Institut propose désormais des initiations au biomimétisme par la plongée et le snorkelling grâce au support d’Eleuthera Plongée Tahiti. D’une part, au travers de formations approfondies, d’autre part via l’assistance au développement de produits et services bio-inspirés.

Au cours de cette initiation, le plongeur est amené à développer un nouveau regard sur l’environnement marin. L’objectif étant d’y déceler des stratégies et fonctions du vivant qu’il pourrait transposer à ses problématiques du quotidien. Quelles soient d’ordre personnel ou professionnel. Un programme ambitieux et passionnant.

L’Institut Polynésien de Biomimétisme s’adresse aux particuliers, aux entreprises locales et aux entreprises internationales. Mais aussi, les organismes de recherche se focalisant sur la Nature polynésienne et les récifs coralliens en particulier (CRIOBE).

Une des dernières actions de l’IPB a notamment été l’accompagnement de projets de recherches du CRIOBE de Moorea. Avec le développement d’un nouveau design de nurserie de corail bio inspiré plus efficace et neutre pour la conservation marine. Une bonne nouvelle pour les fonds marins que nous aimons tant.

Objectif du biomimétisme

Bien sur, il est inhabituel pour nous d’envisager une nouvelle manière de penser l’évolution en prenant en compte les forces disponibles dans la nature pour avancer.

En ce sens, le souhait de l’IPB est de promouvoir cette nouvelle philosophie de l’innovation qui répond aux enjeux actuels en termes de développement durable.

Car finalement, l'espoir est de miser sur les actions et motivations individuelles pour permettre de réconcilier la nature avec le progrès humain. Observer, s'inspirer, agir et créer.

Plus d’infos : le site est actuellement en construction. En attendant, découvrez le groupe Facebook de l’IPB ou contactez les via l’adresse mail info.ipb.polynesie@gmail.com

Ça vous parle cette nouvelle façon d’envisager le progrès au travers de l’observation du monde sous-marin ?

Laissez moi un commentaire directement sur le blog afin d’échanger ensemble autour de ce sujet

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.