Carrière de Floreffe : bienvenue dans un petit coin de paradis

Bienvenue à la carrière de Floreffe

Qui ne connait pas la carrière de Floreffe ?
Également appelée carrière du Flato, cet endroit situé près de Namur est bien connu des plongeurs et plongeuses belges qui ont, pour la plupart, parcouru ces eaux en début de formation.

Dans le cadre de ma série d’articles sur les carrières belges, je suis accueillie ce jour de début avril par Laurent Toussaint. Président de l’ASBL Floreffe Plongée Passion née de l’EPN (grand club namurois), il nous ouvre les portes pour une belle plongée découverte et nous offre un accueil des plus chaleureux.

Le ciel est au beau fixe et vu de haut, l’eau de la carrière de Floreffe est juste magnifique. Les tons de bleu et vert émeraude se mêlent dans une palette incroyable de nuances. Il flotte autour de nous comme un air de vacances dans ce petit paradis. J’espère que ce sera pareil sous l’eau.

Ma plongée en images juste pour le plaisir

Briefing

Autour du plan de la carrière où sont notés les points d’orientation, Laurent m’explique ce qu’il pense être un beau tour à réaliser pour cette plongée. Un briefing simple et précis.

L’idée ici est vraiment de se faire plaisir en savourant ce moment exceptionnel d’être seuls à l’eau. (J’avoue, c’est très, très sympa).
Comme nous sommes seuls sur le site, nous pouvons mettre notre véhicule à la mise à l’eau. Ce qui nous épargne la parfois douloureuse remontée vers le parking. N’hésitez pas à laisser vos plombs voir votre bloc à la mise à l’eau et à revenir les chercher plus tard car, il faut le reconnaitre, la pente est raide.

Le matériel de plongée devant le plan d'eau de la carrière de Floreffe
Le matériel m’attend | © Different Dive
Vue panoramique de la carrière de Floreffe
Comme une envie de s’immerger | © Different Dive

La plongée à la carrière de Floreffe

Pour cette plongée d’exploration, nous décidons donc de faire l’entièreté de la carrière en commençant par un des avions posés non loin de la mise à l’eau.
Je suis venue à quelques reprises à la carrière de Floreffe lorsque j’ai commencé la plongée. Plus tard, j’y suis revenue accompagnée de débutants et/ou d’enfants.

A chacune de mes plongées à Floreffe, j’arrivais le vendredi soir en été sur le tard et plongeais alors après tout le monde. Des plongées dans une eau relativement chargée.

Aujourd’hui c’est très différent. Le soleil est bien présent, le plan d’eau calme et les couleurs merveilleuses.

La mise à l'eau de la carrière de Floreffe
Des couleurs qui donnent envie de s’immerger| © Different Dive

Le plateau où l’on s’immerge est limpide et coloré. Pour peu, on se croirait dans un lagon (ok, j’ai dit « pour peu »). Mais c’est sans compter ma combinaison étanche et tout ce qui va avec.

Nous descendons vers le fond et … stupeur. La visibilité est juste incroyable.

Des plantes aquatiques photographiées sous l'eau dans la carrière de Floreffe
Presque un air de Caraïbe | © Different Dive

En apesanteur

Toute personne ayant pratiqué la plongée sous-marine peut témoigner de cette sensation unique d’être comme en apesanteur. Ici, c’est également le cas des avions et bateaux suspendus en pleine eau. Vision étrange et surprenante de ces engins semblant voler au milieu de rien.

Hélène en plongée dans la carrière de Floreffe
Au détour d’un chemin | © Different Dive

Nous contournons le premier avion, revenons sur le tombant Ouest et remontons vers un petit voilier. De là, nous rejoignons assez vite le grand planeur oublié dans les eaux claires de la carrière de Floreffe. Près de cet avion de 17m d’envergure nous sommes soudain surpris par des nuages de suspensions. Mon regard se pose vers le sol et j’aperçois un puis deux esturgeons occupés à remuer le fond. Surement à la recherche d’un quelconque repas. Pas le temps de déclencher mon appareil photo, ils ont déjà filé me laissant dans une brume éclairée et apaisante.

Comme nous avons bien le temps, nous repartons sur le tombant Est et arrivons à la frayère au fond de la carrière où nous nous arrêtons quelques instants pour profiter de la vue de quantité de minuscules poissons.

De minuscules poissons au milieu de plantes aquatiques
Comme un ballet devant mes yeux | © Different Dive

J’ai bien du mal à reprendre le chemin. Je suis littéralement en admiration devant ces minuscules êtres vivants qui se meuvent devant moi. Je suis toujours du genre “émerveillée” en plongée.

Nous continuons le tour jusqu’à arriver à la cabine de téléphérique. C’est un des points d’attention de la carrière. 

Hélène sous l'eau près d'une cabine de téléphérique de la carrière de Floreffe
Un petit air de sport d’hiver | © Different Dive

Je profite de l’ambiance

Enfin nous arrivons vers le dernier bateau très particulier car totalement suspendu dans les flots. C’est celui que je préfère. Posé là, au milieu de nul part, avec les rayons du soleil qui filtrent à travers l’eau. J’adore cette ambiance particulière … ou peut-être est-ce le moment présent ?

Un voilier suspendu dans les eaux de la carrière de Floreffe
Voilier suspendu | © Different Dive

Fin de plongée

En fin de plongée, les carpes nous feront le plaisir de nous entourer de toutes parts avant de nous laisser regagner le bord. Si vous n’avez jamais vu de carpes et/ou si vous avez des problèmes de vues, vous ne pourrez pas les manquer. Ici les carpes sont justes gigantesques.

Des carpes passent dans l'eau
Les carpes géantes de Floreffe | © Different Dive

La carrière à cette particularité d’être partagée avec un club de pêche. Ce sont ses membres qui, chaque année, rempoissonnent les eaux en kilos de truites. Mais ici, interdiction de prélever les carpes.

Déjà, c’est le moment de choisir : à gauche, je repars pour un tour, à droite, c’est la sortie. Il est temps de remonter

Des panneaux indicateurs sous l'eau
Quelle direction prendre ?| © Different Dive
Hélène en fin de plongée dans la carrière de Floreffe
Tout est parfaitement parfait | © Different Dive

Je ressors de l’eau le sourire aux lèvres, quelle magnifique plongée.

Le Flato, une carrière pour qui ?

Attablé au soleil encore un peu frais de ce début avril, Laurent m’explique les spécificités de la carrière. Avant tout, je me dois de mettre en évidence la sympathie de son accueil, la générosité dont il fait preuve en me consacrant tout ce temps et l’expérience qu’il m’a partagée. Sans parler du fait que Laurent est président de l’EPN depuis 25 ans et de l’ASBL Floreffe Plongée passion depuis 5 ans. Et que, de ce fait, il a une belle connaissance du lieu.

Hélène de Different Dive et Laurent Toussaint du club de l'EPN discutent ensemble
Débriefing au soleil | © Different Dive

Bien que gérée par un club affilié à la LIFRAS, la carrière de Floreffe est accessible à toutes et tous.

Sa facilité d’accès en termes de mise à l’eau en fait un lieu idéal pour les enfants et pour les baptêmes. Mais la carrière de Floreffe est également un lieu connu de plongées pour les personnes à mobilité réduite et les plongées adaptées en général. Et ça, pour moi, c’est vraiment top.

Un panneau indiquant une direction pour les personne à mobilité réduite
PMR bienvenus | © Different Dive
Tous les plongeurs et plongeuses venant à la carrière doivent être en ordre d'assurance et aptes médicalement à la pratique de la plongée. De même, les plongeurs devant être encadrés doivent être accompagnés de leurs encadrants.

Particularités de la carrière de Floreffe

Une mobilisation bénévole

Comme dans d’autres plans d’eau belges, la carrière du Flato est dépendante de la mobilisation des membres de l’ASBL. Dans une ambiance conviviale et sympathique, les bénévoles accueillent les plongeurs et plongeuses et s’assurent du bon déroulement de l’activité.

L’ensemble des bénéfices des entrées et consommations sont réinvestis dans l’aménagement de la carrière.

Le plan d’eau

La carrière de Floreffe est un plan d’eau de 80 sur 280m soit un peu plus de 2 hectares.

Le niveau de l’eau a baissé ces derniers mois et le point le plus profond se trouve aujourd’hui aux alentours des -14m. Ce qui en fait, soit dit en passant, un lieu idéal pour les débutants et pour les plongées de réadaptation. Mais c’est également un lieu sympa pour ceux et celles qui veulent se faire plaisir en été ou pour effectuer l’un ou l’autre exercice de base.

La qualité de l’eau étant bonne, il n’y a pas de mauvaises odeurs, tant mieux.

De plus, comme la carrière dispose d’une carte d’orientation, elle est aussi parfaite pour s’entrainer.

La carrière de Floreffe vue de haut
Petit paradis namurois | © Different Dive

La faune et la flore

La carrière de Floreffe voit évoluer dans ses eaux une douzaine de sortes de poissons différents. Bien sûr, on y trouve des carpes (immenses) et des brochets mais également d’autres espèces. Perches, gardons, truites, tanches, rotengles,… 

Le plan d’eau est peu profond. Dès lors, il chauffe plus vite et peut venir frôler les 20°C en été. Cela a pour effet de voir les méduses d’eau douce dès le mois de juillet. Une belle occasion d’aller les observer.

Des moules d'eau douce
Moules d’eau douce | © Different Dive

Le saviez-vous ?

La carrière de Floreffe a plusieurs fois été le décor de films, reportages ou publicités.

Il y a quelques années la firme Peugeot a catapulté du haut de la carrière trois voitures dépolluées. Si elles ont été enlevées depuis, cela a du être très impressionnant à regarder. Je n’ai pas retrouvé cette pub sur internet mais si vous la trouvez, n’hésitez pas à me la montrer 😉

D’autres moments du cinéma ont été tournés à Floreffe : une scène du film « Mandy » avec Nicolas Cage ou une autre du « Grimoire d’Arkandias » avec Christian Clavier. A cela s’ajoute des épisodes pour une série de la VRT.

Original, n’est-ce pas ?

Des projets pour la carrière

Cependant, si la carrière offre un bel espace de découvertes aquatiques, l’ASBL a encore des projets pour améliorer l’expérience des visiteurs.

  • Mise en place d’un ponton de mise à l’eau
  • Objectif d’être une carrière d’entrainement pour le scooter sous-marin
  • Aménagements dans l’eau : désolée, ici, j’ai promis de ne rien dire 😁

Quand venir plonger à la carrière de Floreffe ?

La carrière est ouverte d’avril à octobre selon ces horaires :

  • Avril, mai et octobre : le jeudi à 18h et le samedi à 14h
  • Juin et septembre : jeudi et vendredi à 18h, samedi à 14h et dimanche à 10h
  • Juillet et août : du lundi au vendredi à 18h, samedi à 14h et dimanche à 10h

Notons que la dernière mise à l’eau s’effectue à 20h30 en semaine et à 16h le weekend.

Laurent me précise qu’habituellement la visibilité diminue début septembre. Il me fait aussi remarquer que les lundis et mardis des mois de juillet et août, la carrière est peu fréquentée. Un créneau à tester ?

La carrière de Floreffe en pratique

Situation : rue Heuriette, 5150 Floreffe (Belgique). 
Coordonnées GPS : 50°25'30,7" N, 4°44'42,1" E
Horaires : Avril, mai et octobre : le jeudi à 18h et le samedi à 14h, Juin et septembre : jeudi et vendredi à 18h, samedi à 14h et dimanche à 10h, Juillet et août : du lundi au vendredi à 18h, samedi à 14h et dimanche à 10h
Prix de la plongée : 3€
Prix préférentiels : instructeurs : 1€, enfants : 1€, plongée adaptée : gratuit,...
Possibilité de parking : oui  
Restauration : chips,... et possibilité de faire votre BBQ si vous apportez ce dont vous avez besoin (BBQ sur place)
Vestiaires : oui   
WC : oui, toilettes sèches  
Gonflage : non

Plan de la carrière de Floreffe

Plan de la carrière de Floreffe
Une carte d’orientation pour ne plus se perdre | © Different Dive

Les points positifs

  • Ouverture à tout le monde
  • Le prix très démocratique
  • L’ouverture tous les jours en été
  • La possibilité d’effectuer de la plongée adaptée
  • La carte d’orientation
  • Une mise à l’eau en pente douce
  • Les carpes à la mise à l’eau
  • La température de l’eau
  • Les points d’attention (planeur, avion, voilier cabine de téléphérique,…)
  • La faune
  • Après plongée plutôt sympa
  • Les projets d’amélioration
Une barque au bord du plan d'eau
Auprès de ma barque | © Different Dive

Les points d’amélioration

  • Pas de possibilité de gonflage
  • Pas de restauration
La zone d'accueil de la carrière de Floreffe
Floreffe vous attend | © Different Dive

Les petits plus

  • Chaque année, lorsque les conditions météos sont réunies pour faire geler le plan d’eau, la carrière de Floreffe ouvre ses grilles pour permettre aux passionnés de plonger sous glace.
  • Les lundis et mardis de l’été sont des jours où peu de personnes fréquentent la carrière. C’est toujours bon à savoir
Hélène devant un bateau en suspension
Comme en suspension | © Different Dive

Plus d’infos pour une plongée à la carrière du Flato à Floreffe

Sur leur site internet ▶️ c‘est ICI
Sur Facebook ▶️ c’est LA

La carrière de Floreffe est un petit coin de paradis niché dans le namurois. Alors, qui va aller la (re)découvrir ?

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

[ Découvrez d’autres lieux sympa pour plonger en Belgique]

  1. J’ai eu l’occasion de plonger sous la glace à Floreffe. Je confirme :c’est tout simplement magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.