Rochefontaine : le premier centre de plongée multi-activités 

Plonger à la carrière de Rochefontaine 

Lieu incontournable pour les plongeurs belges et les plongeurs du Nord de la France, la carrière de Rochefontaine a récemment changé de propriétaire.

Dès lors, on peut dire qu’un vent nouveau souffle sur ce plan de plongée profonde.

Il y a quelques années, je trempais mes palmes régulièrement à la carrière de Rochefontaine. Aussi, c’est avec une joie non feinte que je me suis rendue sur le site dans le cadre de mon Belgian Dive Tour.

Ma plongée en images

Carrière de Rochefontaine : une histoire d’amour

Située près de Philippeville en Belgique, la carrière de Rochefontaine est nichée au cœur d’un vaste de domaine de plusieurs hectares recouvert de roches et de bois. Mais également d’une marbrerie encore en activité.
En 
contrebas, la carrière se découvre avec sa grue en son centre qui fait partie des singularités du lieu.

Le plan d'eau de la carrière de Rochefontaine.
Un endroit pour rêver ? | © Different Dive

C’est Thierry Hustin, nouveau propriétaire et personnage bien connu du monde de la plongée, qui m’accueille pour une plongée (re)découverte. Nous discutons longuement avant de nous mettre à l’eau. Il faut dire que Thierry aime communiquer… La journée commence bien.

Je me rends vite compte (avec bonheur) que la carrière de Rochefontaine a été reprise par un véritable amoureux des lieux.

En effet, lorsqu’il apprend que sa carrière favorite est à remettre, Thierry Hustin décide de se lancer dans l’aventure. Par peur de voir le site interdit à la plongée. Par crainte de le voir détourné de cette activité au profit d’une autre,… Thierry ne veux pas prendre le risque de perdre son terrain de jeux favori. Il cherchait justement à investir dans le monde de la plongée. La vente tombe au bon moment. Thierry se lance.

Hélène Adam et Thierry Hustin en pleine conversation dans le restaurant de la carrière de Rochefontaine
Briefing ou débriefing ? | © Different Dive

Thierry Hustin : parcours d’un passionné

Issu d’une famille de plongeurs (son grand-père et son père plongeaient), Thierry est breveté depuis 1985. Autant dire que la plongée, il connait.

Il dit de lui qu’il a toujours eu le goût du risque maitrisé et l’envie de se sentir vivre au travers de poussées d’adrénaline et de l’attrait de la nouveauté. Ce n’est donc pas un hasard s’il a fait de la voile, du parapente, de l’escalade,… Qu’il a aussi participé à des émissions télévisées et au Paris-Dakar.

Car, il faut le dire, Thierry a la bougeotte. C’est un “actif-positif” au large sourire aujourd’hui passionné de plongée Tek.

Dans la foulée et parce qu’ils vivent « pour les projets », Thierry Hustin embarque son inséparable binôme Thierry Dreessen qui s’occupe avec lui de la gestion du site : "Les deux Thierry's".

Ensemble, ils font le pari de redonner du lustre et de la modernité à la carrière de Rochefontaine. Et ces deux-là ne lésinent pas sur les efforts.

Plonger à la carrière de Rochefontaine

Des infrastructures complètes

Il faut souligner d’emblée que le site de la carrière de Rochefontaine est un site complet avec des infrastructures intéressantes.

Au bout de l’immense parking, un grand bar – restaurant accueille les plongeurs. Pour s’inscrire avant leur immersion et se restaurer et/ou boire un verre après la plongée. Un écran plat permet à l’équipe d’avoir constamment à l’oeil la mise à l’eau pour des questions évidentes de sécurité.
Sur le comptoir, des savons dans un panier. Thierry me dit qu’il est distributeur du savon des plongeurs de Click Dive

Deux savons du projet Click-Dive
Savon Click Dive | © Different Dive
A savoir : pour aller aux WC, il faut traverser une partie du restaurant. Mais ce n'est pas permis en tenue de plongée même si elle est sèche. Soyez prévoyants !

A gauche du bâtiment, un local comprend les compresseurs qui permettent le gonflage des bouteilles à l’air. Mais également au NITROX, ce qui est suffisamment peu courant que pour être mentionné. Juste avant la pente menant à la mise à l’eau, un grand vestiaire est accessible librement.

La salle du restaurant avec ses nombreuses places.
Bon appétit | © Different Dive

La plongée

Bien sûr, même s’il est intéressant de discuter ensemble et de visiter, il est temps de se mettre à l’eau.

Thierry sera notre guide à mon binôme Didier et moi-même. Habituellement, il est de coutume à Rochefontaine de descendre jusqu’au fond et de remonter en tournoyant le long des parois de marbre. De cette manière on peut effectuer plusieurs tours de la carrière en passant par les différents points d’intérêts. Lors du briefing, nous choisissons d’explorer le plateau contenant le remorqueur de 10m de long, les autres plateaux et l’ensemble de la paroi EST …De plus, comme nos blocs sont gonflés au NITROX, nous nous limiterons à la zone des 0 à -40m. C’est parti.

Je teste le système moderne d’inscription via une tablette numérique… j’adore

Il faut préciser que la descente vers la mise à l’eau est courte mais assez raide : prudence s’il fait humide ou s’il gèle. Ici pas de ponton, échelle ou autre. La mise à eau se fait directement en pente douce. Pour l’heure, le plan d’eau est calme et lisse, quel plaisir.

Thierry Hustin et Hélène Adam équipés pour aller plonger dans la carrière de Rochefontaine
Thierry, mon binôme du jour | © Different Dive

Les vestiges du temps passé et autres curiosités

Nous nous immergeons et descendons la zone des -6m en passant au pied de la grue. Des machineries s’offrent à notre regard. Vestiges d’un passé … dépassé.

Nous arrivons rapidement au bord de la zone qui se perd jusqu’à une petite cinquantaine de mètres suivant le niveau de l’eau. Je me retourne. Sur des anciennes machines, quelque chose attire mon attention. Sans doute des œufs de poissons. Oui mais lesquels ? Je déclenche mon appareil photo malheureusement un peu trop rapidement. La mise au point ne se fait pas au bon endroit mais j’ai l’espoir qu’un des lecteurs passionnés de plongée bio me renseignera sur la nature exact de ce que je vois.

Un filament d'oeufs de poissons
Mais qu’est-ce donc ? | © Different Dive
Nous descendons alors tranquillement vers le remorqueur. Les parois sont nettes et l’ambiance caractéristique des carrières du Nord m’enveloppe. Je me sens bien. La visibilité est celle d’un mois de mai en Belgique.

Posée à +/- 35m de fond, l’épave est encore en bon état. Pendant que je contourne l’épave, Thierry m’observe observer, bienveillant, prenant le temps. Notre temps. Celui de ressentir l’ambiance, celui de redécouvrir ce plan d’eau, celui de prendre quelques photos.

 

Nous bifurquons au bout de l’épave, passons devant d’autres machines abandonnées lors de l’arrêt des activités et arrivons sur le bord qui mène à la zone plus profonde. 

En effet, la carrière de Rochefontaine offre une zone de plongée profonde qui fait aussi sa réputation.

Cette zone a de l’intérêt pour qui veut tester la profondeur et/ou pour la réalisation de certains exercices. Pas vraiment pour y voir quelque chose de particulier.

Thierry Hustin dans le fond de la carrière de Rochefontaine
Thierry Hustin, mon binôme du jour | © Different Dive

Nous remontons alors doucement sur les plateaux à – 20m et -18m. Là, un voilier retourné, une hélice, une ancienne mine,… Plus haut, l’arrière d’une Porsche qui semble ancrée dans la paroi. Des objets divers ponctuent le parcours comprenant pas mal de métal. Les boussoles sont donc … déboussolées, ne l’oubliez pas.

Le domaine des carpes

Plus nous remontons, plus les poissons sont nombreux autour de nous.

Un plongeur regarde les poissons au-dessus de lui
Des poissons à profusion | © Different Dive

Carpes, gardons et perches. J’observe Thierry évoluer devant nous.

C’est juste dingue, les carpes sont partout en dessous, au-dessus, sur les côtés,… Et tandis que je règle mon appareil photo, je sens ma cagoule se faire aspirer. Je sursaute et me rends compte qu’une carpe était occupée à venir vérifier si mon néoprène était comestible. De son côté, mon binôme Didier semble en pleine conversation avec une carpe.

Je souris dans mon détendeur de voir autant de poissons gigantesques de si près, de les sentir me mordiller les gants, de les voir inspecter la vitre de mon appareil photo,…

Un plongeur semble converser avec une carpe sous l'eau
En pleine conversation | © Different Dive

Quelques instants plus tard, Thierry nous fait signe qu’il remonte et que nous pouvons continuer tranquillement notre plongée. Nous contournons alors l’avion de chasse posé sur un fond de 4-5m. Nous revenons ensuite vers le pied de la grue pour voir le soleil scintiller au travers des bras métalliques. Je suis une contemplative, j’adore.

Déjà il est temps de remonter. Mais aussi d’emprunter cette petite rampe courte mais dont l’inclinaison vous laisse sentir le poids de votre bloc de plongée. 

 

A peine déséquipés sur le parking, nous sommes rejoint par Thierry qui nous a fait la surprise de nous préparer une pizza juste succulente et bienvenue.

Quelle magnifique journée

Thierry Hustin et Hélène Adam déguste une pizza
Pizza | © Different Dive

Débriefing : le temps d’une rencontre passionnante

Nous débriefons de la même manière que nous avons entamé la journée. Il faut dire que j’ai mille questions. C’est bien le problème quand deux passionnés se rencontrent : difficile de s’arrêter.

Et je suis ravie d’en apprendre un peu plus sur la carrière et les projets qui y sont liés.

Une carrière pour qui ?

Comme de nombreux autres plans d’eau belges, la carrière de Rochefontaine est accessible à tous les plongeurs et plongeuses quelque soit leurs parcours de formation et l’organisme de certification. Ici, pas de primauté d’un organisme sur l’autre.

Chacun est le bienvenu. Et je dois dire que cela me plait beaucoup.

Anciennement réputée pour les plongeurs confirmés ou TEK voulant plonger profond, la carrière de Rochefontaine ouvre ses portes aujourd’hui à tout le monde. Les plongeurs loisirs aimeront les différents points d’intérêts et les carpes. Des projets sont aussi mis en place (ou le seront prochainement) pour rendre la carrière accessible aussi aux enfants et aux débutants. L’idée étant que la plongée puisse se décliner également sur un mode familial.

Le tampon de la carrière
Complètement tamponnée | © Different Dive

Quand plonger à Rochefontaine ?

La carrière est ouverte toute l’année.
Cependant, vous trouverez globalement deux grandes périodes pour deux grands publics.

De juin à octobre, des plongeurs et plongeuses de tous horizons et de tous niveaux prendront du plaisir à évoluer dans les eaux de la carrière.

Tandis que l’hiver sera le moment des passionnés (pourrait-on dire acharnés ?) plongeant en étanche.

Hélène se tient près de la porte d'entrée qui affiche le nouveau logo de la carrière de Rochefontaine
Un logo assorti à mon t-shirt Different Dive| © Different Dive

Carrière de Rochefontaine : un site en projet pour devenir le premier centre de plongée multi-activités  

Le domaine de Rochefontaine est un bel espace de découvertes ou tous les possibles s’offrent à qui veut les développer.  Les deux Thierry ne manquent justement pas d’idées pour développer la carrière. En discutant, je prends conscience que de nombreux projets sont déjà en cours et/ou vont voir le jour dans le futur. Que ce soit pour les plongeurs et/ou pour les non-plongeurs.

Dans l’eau :

  • Amélioration de la visibilité de l’eau : 2 émetteurs ultrason et un bulleur à -50m sont déjà en place
  • Aménagement de la zone des -6m pour les débutants et pour la plongée enfant
  • Ateliers/parcours pour certains types d’exercices
  • Aménagement de murs ou parois. Ceci afin d’avoir des repères pour pouvoir effectuer des tours à différentes profondeurs.
  • Aspiration de la vase sur le fond de -6m

Hors de l’eau pour les plongeurs :

  • Nouveaux vestiaires
  • Gites originaux orientés « plongée » pour les clubs….même s’ils ne plongent pas nécessairement à la carrière de Rochefontaine 
  • Location de matériel

Sur le site … vers une conception « Family Friendly »

  • Développement de la partie restauration
  • Plongées à thèmes : Halloween, Noël, journée « filles » (car ils veulent encourager les plongées pour les filles aussi), plongée vintage, plongée pieds-lourds,…
  • Création un parcours « Aventure » style accrobranches 
  • Proposer peut-être de l’escalade
Dans un futur relativement proche la carrière de Rochefontaine devrait dès lors devenir le premier centre de plongée multi-activités proposant des infrastructures et activités pour les plongeurs ET pour les non-plongeurs. J'aime beaucoup le concept. D'ailleurs, j'ai déjà annoncé à Thierry que je viendrais tester avec plaisir ses activités "hors-plongée".

La restauration à la carrière de Rochefontaine

Ceux et celles qui plongent à Rochefontaine le savent, Thierry Hustin est un épicurien. Amoureux de la bonne cuisine et du bon vin, il a revisité la carte du restaurant pour le plus grand plaisir de nos papilles. Il est par ailleurs lui-même aux fourneaux les jeudis et les dimanches.

N’hésitez dès lors pas à abandonner vos cervelas-moutarde ou votre steak habituel pour oser gouter les plats préparés avec passion par Thierry

  • Des burgers (très) originaux le jeudi avec un vrai pain et 200gr de viande et des noms qui font rêver les passionnés de plongée
  • Des Fish and Chips comme si vous y étiez
  • Les scampis du chef
  • La salade aux lardons
  • Des burgers végétariens ou salades composée pour ceux et celles qui le souhaitent
  • Des pizzas juste… à tomber

Petit plus : la carrière de Rochefontaine à sa propre bière. Je me demande ce que vous en pensez 🙂

Hélène tien le panneau où les noms des hamburgers de Rochefontaine sont indiqués
Quel burger allez-vous choisir ? | © Different Dive

Bien sur, on comprend aisément que les boissons ne sont pas permises dans le restaurant (ça tombe sous le sens). Tout comme il est concevable que, vu la carte proposée, les BBQ ne soient pas autorisés sur le parking.

Bonne nouvelle : il paraitrait que le restaurant va encore se diversifier. 

Carrière de Rochefontaine : focus sur l’attitude éco-responsable.

Les préoccupations écologiques sont régulièrement soulevées dans le monde des plongeurs et plongeuses. En discutant avec Thierry Hustin, je perçois une réelle envie de recherche d’un projet global eco-responsable et je m’en réjouis. En attendant, des efforts sont réalisés :

  • Pailles en matière biodégradables (dès que le stock des pailles plastique sera vide)
  • Pailles en Bambou pour les cocktails l’été (eh oui, il y a un bar à cocktail sur le parking)
  • Tri des déchets et compostage
  • Traitement naturel du parking
  • Projet de mettre des panneaux solaires et une régulation efficace du chauffage
  • Le centre est distributeur pour la Belgique du savon des plongeurs 
  • Miel de Rochefontaine produit grâce aux ruches du domaine (une autre passion du propriétaire)
  •  
Les ruches de la carrière de Rochefontaine
Bzzzzzz, qui s’y frotte, s’y pique | © Different Dive

La carrière de Rochefontaine en pratique

Situation :Carrière de Rochefontaine, 1 B-5600 Franchimont (Belgique). 
Coordonnées GPS : N 50°10.966’E 04°38.289’
Horaires des plongées: Jeudi soir à partir de 19h, samedi et dimanche de 10 à 15h ou de 10 à 18h selon la saison. 
Prix de la plongée : 5 € (4€ pour la deuxième plongée)
Possibilité de parking : oui 
Restauration : de la petite restauration aux plats savoureux 
Vestiaires : oui  
WC : oui  
Gonflage : oui, 5€ la mono bouteille + 1€ pour le NITROX (disposer de son filtre perso)

Plan de la carrière

le plan de la carrière.
Pour se repérer | © Different Dive

Les points positifs

  • Beaucoup de communication autour du lieu : site internet, page Facebook et groupe Facebook
  • Ouverture à tout le monde
  • Un accueil vraiment EXTRA et très professionnel
  • Les infrastructures bien entretenues
  • Le (très) vaste parking
  • La possibilité de gonfler ses blocs à l’air et au NITROX
  • La profondeur
  • Les points d’attention (remorqueur, avion de chasse, voilier,…)
  • La profusion de carpes
  • Restauration très soignée et de qualité aussi pour les végétariens
  • Les projets d’amélioration
  • La visée “multi-activités” du site
  • Le côté Eco-responsable
Une carpe s'approche
Carpe | © Different Dive

Les points d’amélioration

  • Remettre à neuf les panneaux de signalisation de la carrière à partir de la route nationale
  • Entretenir le petit banc où l’on s’équipe (voir en rajouter d’autres ?)
  • Placer une main courante le long de la descente vers la mise à l’eau pour éviter les chutes
  • Mettre des WC à l’extérieur (c’est trop horrible d’attendre les autres et de se rendre compte que l’on doit aller aux WC et donc qu’il faut se déséquiper même si on était encore sec => cas vécu dans le passé 😉)
  • Continuer à améliorer la visibilité de l’eau
Le matériel égoutte sur le banc après la plongée dans la carrière
Mise à l’eau| © Different Dive

Les petits plus

  • Possibilité de privatiser la carrière : 200€ minimum si c’est juste pour plonger. Sur devis si un repas doit être prévu.
  • Station de gonflage très performante
  • La perspective d’être le premier centre de plongée multi-activités
Hélène sous l'eau à Rochefontaine
What else ? | © Different Dive

Vivre de la plongée en Belgique : rêve ou réalité ?

Il est inhabituel dans le plat pays qui est le mien d’imaginer se lancer professionnellement dans le monde de la plongée sous-marine. Et pourtant…

Thierry Hustin a relevé le défi en 2019 avec son binôme Thierry Dreessen  Lorsque je l’interroge sur la possibilité de vivre de la plongée en Belgique, Thierry est confiant, pour autant, dit-il que l’on accepte de se diversifier : Magasin, restaurant, structures d’accueil,… Toutes les idées sont bonnes pour une plongée qui se professionnalise.

En offrant des services, Thierry pense que l’on augmente le niveau de qualité et je ne peux qu’être d’accord avec lui. Très clairement, c’est ce que ce nouveau propriétaire dynamique et positif compte bien faire.
L'entrée du domaine de la carrière de Rochefontaine
Bienvenue | © Different Dive

Plus d’infos pour une plongée à la carrière de Rochefontaine

Sur le site internet ▶️ c’est ICI
Directement sur la page Facebook ▶️ c’est LA

La carrière de Rochefontaine est assurément le futur centre de plongée multi-activités à découvrir. Alors, qui va y aller ?

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

[ Découvrez d’autres lieux sympa pour plonger en Belgique]

  1. Salut Hélène,

    On dirait des œufs de perche mais sans certitude. De quand date ta plongée ? Et quelle était la température de l’eau ?

    1. Bonjour Marie,

      C’est possible car il y a des perches à la carrière de Rochefontaine. J’ai vu ces oeufs lors d’une plongée tout à la fin du mois de mai. Je ne me souviens plus précisément de la température mais je dirais que l’eau devait être aux alentours de 14 degrés.

    1. Avec grand plaisir
      C’est juste du bonheur pour moi de (re)découvrir toutes les carrières de plongée en Belgique
      Et ici à Rochefontaine, on sent clairement le renouveau qui souffle non seulement sur le site en lui même mais également sur le monde de la plongée belge. J’adore 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.