Choisir son masque de plongée : une question de look 😍

J’aurais pu vous écrire un article vachement intéressant et documenté « en 5, 8 ou 10 points » sur comment choisir son masque

Je vous aurais parlé d’un choix de masque de plongée selon :

  • L’activité de destination : snorkeling, chasse sous-marine, apnée ou plongée
  • Le style du masque : mono-hublot (un seul verre qui offre un champ de vision plus dégagé) ou bi-hublot (deux verres, avec une séparation, qui permettent l’ajout de verres correcteurs)
  • Le type de verre : en polycarbonate (incassable mais plus vite rayé) ou en verre trempé
  • La jupe (si, si cela s’appelle comme ça) : il s’agit de la partie souple du masque. En bi-matière censée plus confortable ou transparente pour plus de confort visuel.
  • De la facilité de réglage des sangles du masque de plongée
  • Du choix selon votre visage : plus petit pour un visage étroit, avec une jupe plus large pour les arcades sourcilières proéminentes, avec un espace plus grand pour le nez pour ceux et celles qui en ont besoin

Je vous aurais même expliqué la technique pour savoir si le masque de plongée que vous convoitez vous convient : mettre le masque sur votre visage sans la sangle, inspirer par le nez et lâcher le masque (en respirant uniquement avec votre bouche). S’il tient seul et ne vient pas appuyer sur votre nez, vos arcades sourcilières,… ce devrait être bon

Mais honnêtement, je me suis dit qu’il existait pléthore d’articles du genre sur le web, que votre revendeur préféré allait assurément vous conseiller de la meilleure des manières et que, surtout, j’avais terriblement envie de partager avec vous ma dernière trouvaille.

En effet, quelle joie, quel bonheur, quel extase (vraiment, vous pensez que j’exagère ?) de découvrir lors du 21ème Salon de la plongée de Paris l’étalage de coloris dans les nouvelles collections de masque des revendeurs des grandes marques de matériel de plongée présents lors de cet évènement…

…et je ne vous cache pas que J’ADORE

Fini les masques de plongée noirs et tristes ou les transparents qui décolorent avec les UV et l’usure.

Voici (enfin) venu le temps des coloris flashis qui vont briller sur les photos sous-marines et je m’en réjouis d’avance.

Hélène devant un mannequin portant un masque de plongée
© DifferentDive | DDIVE

Le matériel de plongée deviendrait-il fun ?

Depuis des années je désespère de trouver dans les gammes des combis de plongée et autres accessoires des produits colorés. Il m’est même un jour venu l’idée de me rendre au salon de la plongée en Asie pour découvrir du matériel de plongée différent, plus attirant, plus gai, …

Et cette année BINGO, les couleurs sont au rendez-vous du matériel de plongée

Je me suis fait plaisir en essayant avec joie la plupart des masques exposés sur les stands qui le permettaient (pour ceux qui les gardaient en vitrine, je repasserai… ). 

Rouge poisson, jaune corail, vert grenouille, bleu océan… il y en avait pour tous les goûts

Juste pour VOUS, un petit échantillon de mes nombreux essayages pour bien choisir son masque de plongée coloré… et réaliser de beaux clichés 

(Cherchez l’intrus 😉)

Me reste à choisir la marque, le modèle et la couleur car maintenant, le choix est finalement encore moins facile 🥽

Et vous, vous aimez la couleur en plongée ou vous êtes plutôt adepte des coloris traditionnels ?

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux / heureuse 

Hélène

PS : cet article n’est sponsorisé par aucune marque de quoi que ce soit mais si vous êtes revendeur, n’hésitez pas à m’envoyer un super masque de plongée coloré, je l’essayerai dans l’eau avec plaisir (bon, j’aurai tenté 😁)

  1. C’est surtout sur les combis néoprène qu’il y a du travail à faire.
    Déjà sur les couleurs de base.
    Ensuite sur les motifs.
    J’aimerai être le gars qui va faire breveter les tatouages décoratifs pour combis

    1. J’ai personnalisé mes combis en dessinant sur le mollet (avec de la peinture pour tout support) un motif façon tatouage maori. J’ai piqué l’idée à notre guide de plongée aux Philippines.
      J’ai fait la même chose avec mon sac de plongée, histoire de la reconnaître sur les tapis à bagages des aéroports…

  2. Tout à fait d’accord avec toi Hélène …J’ai remarqué ces jolis masques , je garde le violet ( ma couleur préférée ) en mémoire car je viens d’acheter une combi 3 mn violet , enfin , quelques touches hein … Pas trouvé les palmes assorties et je galère pour des roses en rupture de stock partout …parce que oui on veut rester féminine avec notre accoutrement qui est loin d’être seyant …la couleur en plus de nous aider à être repérable sous et au dessus de l’eau donne un côté fun qui manque parfois dans le monde de la plongée

    1. Très clairement Catherine les masques colorés vont donner un côté un peu plus fun à la plongée dont l’équipement est finalement assez sobre.
      J’aime bien l’idée aussi de toutes ces couleurs qui vont se révéler sur les clichés de nos plus belles immersions 🙂

  3. Me concernant je suis partagé sur un équipement intégralement coloré…

    J’ai commencé la plongée avec le matériel de mon père qui doit avoir au bas mot 30 ans…
    Combi 2 pièces bleue à l’extérieur et rose à l’intérieur (pour la salopette) et heureusement noire pour la veste… La stab était d’un bleu turquoise sympa.

    Quand je vois des photos avec des combi colorés je me dis qu’on fait un bon de 30 ans en arrière niveau  » design  ». J’ai du mal.
    Pourtant quand je vois des combi avec des coloris pâles ça m’agace !
    Les liserés fluo sur les dernières combi Aqualung je trouve ça super sympa.
    Je trouve également que les combi rouges ou bleues (souvent en étanche en fait) sont très sympas.

    Par ailleurs avoir une cagoule et des palmes hypers colorées je trouve ça fun. Pareil pour le masque. D’ailleurs j’ai même vu des cagoules requins, coccinelles ou poissons clown !

    Enfin après avoir lu ton article sur la visibilité en plongée (qui m’a préoccupé un certain temps et poussé à acheter lors du salon un meilleur parachute d’ailleurs) je trouve qu’il est important d’avoir au moins un signe coloré distinctif. Déjà parce que tu ne reconnais pas toujours ton binôme ou ton DP et ensuite pour la visibilité générale.
    Une paire de palmes fluo tu la vois de loin (ou de très près quand y a 5cm de visi) et sans rentrer dans les détails je trouve ça important.

    Donc je dirai globalement oui je suis pour la couleur, mais que ça ne fasse pas clown, faut accorder !

    1. Hello Mathieu
      Et bien, ils savaient colorer le matériel de plongée à l’époque de ton papa 🙂
      Effectivement, outre le style, le look ou encore le plaisir d’avoir des accessoires colorés, le matériel de plongée de couleur peut également contribuer à la sécurité : c’est le cas pour une cagoule de couleur vive qui permettra au bateau de repérer plus facilement les plongeurs mais également pour les palmes qui évitent de perdre son binôme. Certains dive master n’hésitent par ailleurs pas à prendre deux palmes du même modèle mais de couleurs différentes pour être certains d’être repérés par le reste des membres de la palanquée durant la plongée.

  4. Derrière l’essayage du blanc et jaune, dans le casier il y a un bordeaux et silicone transparent . S’agit il de l’intrus hihihi.
    En Suisse il y a bien quelques plongeuses et plongeurs qui ont des masques de couleurs vert rose bleu jaune ainsi que des stabs et autre materiel. Cela arrive depuis 1 an environ

    1. Bien essayé Stephane mais ce n’est pas l’intrus 😉
      C’est agréable de constater que le monde de la plongée commence à se colorer

  5. Quand on voit la profusion des couleurs des coraux, des ėponges, des algues, des poissons… on se demande pourquoi les fabricants s’obstinent à nous proposer du matériel monocouleur, dans des teintes le plus souvent sombres !
    Ma première stab ėtait rose flashy, et avec mes palmes et mon masques roses, tout le monde me reconnaissait sous l’eau !
    Vive la couleur !
    D’ailleurs, question sécu, je trouve que les cagoules des plongeurs devraient être couleur fluo, pour être plus visibles à la surface de l’eau.

    1. J’ai la même interrogation que toi que j’ai relayée auprès des fabricants.
      La réponse étant qu’à chaque fois qu’ils proposent du matériel coloré, le succès n’est pas au rendez-vous.
      Mettre quelques bandes de couleur sur une combinaison de plongée noire, est-ce suffisant pour décider à se parer de tons différents ? Peut-être devraient-ils tenter la combinaison intégralement colorée ?
      En attendant, à part ces nouvelles collections de masques de plongée de couleurs vives, le matériel de plongée en Europe reste à mes yeux assez terne et peu fun.
      Je n’ai jamais vu de stab rose flash, ça devait être vraiment différent 😉
      Bonne idée pour les cagoules de couleur fluo, comme les casque de moto, cela permettrait d’être mieux vu.

      1. Les sauveteurs en mer et les pompiers ont des cagoules de plongée flashy, alors ça doit bien exister…

      2. Très vrai Virginie… donc l’équipement coloré doit bien se trouver quelque part 😉

  6. Voilà un article qui met en valeur la part de féminité que nous avons chacun en nous, plongeurs mâles , forts, poilus et invincibles, moulés dans des combis qui nous avantagent…et oui, j’aime bien ces couleurs, même si ça fait plongeur nippon (ni mauvais) . J’ai un maxlux de Beuchat bleu marine , ma compagne transparent et ses palmes sont blanches, ma stab typée plongées hard est blanche , mes palmes grises…Vive la couleur , quand bien même elle ne saute plus aux yeux « au fond ».

    1. Est-ce que cet article met en valeur la part de féminité que l’on a en nous ? Je n’y avais pas pensé.
      Mais si la féminité rencontre le besoin d’exprimer sa personnalité et/ou son sens de l’esthétisme au travers d’un monde plus coloré alors surement oui.
      Une stab blanche ? Tu dois assurément être visible sous l’eau en plongée et ça c’est déjà une bonne idée
      Bon, me reste donc « plus qu’à choisir » 🙂

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.