Je fais le tour du monde de la plongée gastronomique

Les plongeurs sont des voyageurs…Les plongeurs aiment faire la fête…Les plongeurs adorent la découverte…Les plongeurs sont de « bonnes fourchettes »

… et la plongée, ça creuse !

Aussi, je vous propose un petit tour du monde de la plongée gastronomique car associer les plaisirs c’est encore mieux.

J’ai sélectionné pour vous 20 plats typiques de destinations “plongées” parce que le plaisir peut aussi se retrouver dans votre assiette.

A partager avec votre binôme, vos amis, vos accompagnants, votre moniteurs de plongée préféré ou juste en solitaire, ces découvertes culinaires sont des incontournables à savourer de toute urgence

  1. Australie : steak de kangourou ou de crocodile pour ceux et celles qui oseront l’exotisme, juste en face de la grande barrière de corail.
  2. Canada : la poutine : plat composé de frites, de cheddar et de sauce brune. D’apparence inhabituelle pour les non-canadiens, la poutine est un plat typique et consistant terriblement adapté pour tenir le coup des plongées froides avec les phoques gris à Percée.
  3. Caraïbes : les accras sauce chien, un grand classique : petites boulettes de morue, de farine de manioc et de piments. On les trempe à souhait dans une sauce aux oignons bien pimentée. Accompagnés d’un Ti-punch, c’est la garantie d’un apéro réussi après avoir découvert les magnifiques plongées de la Martinique par exemple ?
  4. Coïba : Le ceviche : poisson cru, citron coriandre, oignons. Il existe autant de ceviche que de personnes qui le prépare. De quoi se régaler en sortant d’une plongée au large de ces îles sauvages.
  5. Costa Rica : le Gallo Pinto : c’est le petit déjeuner traditionnel par excellence. Comprenant du riz, des haricots noirs et des œufs (brouillés ou sur le plat), il est régulièrement servi avec une portion de fruit de saison et du jus frais. Le tout avec vue sur les îles Santa catalinas où vous irez plongéeer après le petit déjeuner.
  6. Egypte : le Koshari : plat typique idéal pour les végétariens qui n’ont pas du tout envie de boulette de kefta. Il se compose de pois chiches, de légumes, de lentilles, de riz et d’aromates. Un vrai plat « santé ». Suffisant après avoir observer les merveilles d’une plongée égyptienne ?
  7. Espagne : la paëlla. Un plat riche et gouteux de riz, de fruits de mer et d’épices. Vous trouverez également des paëllas au poulet, avec des merguez, … un délice à combiner avec la découverte de l’incroyable déplacement des pieuvres aux îles Medes. En entrée vous prendrez bien quelques tapas avec une sangria ?
  8. Etats-Unis : impossible d’en parler sans évoquer le Hamburger. Diffusé partout dans le monde à l’aide des chaines de fast food, le Hamburger dégusté sur place et composé selon le goût de chacun peut constituer un plat savoureux. Pour plonger léger, mieux vaut le tester après votre plongée dans le Kelp à Monterey.
  9. France : la bouillabaise : une merveilleuse soupe de poissons agrémentée de sauce « rouille » et de pain grillé. De quoi ses sustenter pour discuter de votre prochaine plongée sur le Donator, le Rubis ou à la Gabinière. Si vous plongez dans le nord, peut-être préférerez-vous les huitres ?
  10. Indonésie : le Martabak manis : il présente de nombreuses variantes. Une pâte farcie de légumes et viande en version salée pour le repas ou farcis de chocolat, banane et cacahuète dans sa version sucrée. Pratique pour le déguster en plat ou en dessert. Avez-vous vu les dragons de Komodo ?
  11. Italie : la pizza. Doit-on présenter la pizza ? C’est probablement le plat le plus connu au monde et l’on en trouve à peu près partout. Une pâte croustillante, un fond de sauce tomate, de la mozzarella, de l’origan et n’importe quel autre ingrédient selon le goût de chacun : jambon, légumes grillés, viande, anchois, fruits de mer, bacon, annanas… les déclinaisons sont infinies tout comme celles des plongées à Ustica.
  12. Japon : les sushis : du riz et du poisson cru. Saucés et composés de mille façons, les sushis se déclinent tout en couleur et en saveur. Trempés dans de la sauce au soja sucrée ou salée, les sushis se dégustent sans faim et on adore ça. Il ne reste plus qu’à s’immerger avec les colonies de raies mantas de l’île d’Ishigaki.
  13. La réunion : rougail saucisses : servi avec du riz ce plat se compose de saucisses fumées rissolées et cuites avec des oignons, des tomates et des piments. Un vrai régal. Les requins ? Même pas peur !
  14. Mexique : le guacamole. Encore une spécialité répandue bien au delà des frontières mexicaine. En février, juste après l’observation des espadons voiliers, le guacamole (avocat, citron, coriandre et piments) sera bienvenu pour accompagner tous vos plats relevés ou pas. Reste à choisir : plonger en mer ou dans les Cénotes ?
  15. Polynésie Française : La salade Tahitienne : un plat succulent à base de poisson cru et de lait de coco. Servie en se désaltérant d’une Hinano pour se remettre de ses émotions à la sortie d’une plongée à Fakarava ?
  16. Russie : le Borscht : une soupe froide de betterave rouge à la crème fraiche. Tenté par une plongée sous glace en mer blanche ?
  17. Suisse : pays du fromage, les suisses vous accueilleront pour une plongée au Lac qui se finira par une bonne fondue de fromage (fromage cuit au vin blanc et aromatisé selon le chef) servie avec du pain… à ne pas laisser tomber dans le caquelon ! Une alternative sera de se régaler avec une raclette de fromage fondu servie avec des pommes de terre, des condiments (oignons et cornichons) et de la charcuterie, un vrai bon plat de montagne.
  18. Sénégal : poulet Yassa : du poulet bien cuit, du riz et beaucoup d’oignons. Un plat tout simple délicieux après une belle plongée au cimetière d’épave de M’Bao ?
  19. Thaïlande : poulet Thaï : cuit dans du lait de coco avec des aubergines du cru, aromatisé à la coriandre et servis avec du riz, le poulet se fait tendre et fondant à souhait. Quel beau mélange de saveurs à déguster en comparant nos photos de requins baleines.
  20. C’est LA spécialité de VOTRE destination préférée… quelle est-elle ? Dites nous tout 🙂

Convaincu que vos voyages de plongée sont aussi l’occasion de faire d’autres découvertes ? Pour ma part, j’adore goûter les spécialités du monde entier. Et vous ?

…N’oubliez pas d’être heureux 🙂

 

Hélène

  1. Un slurp de lait concentré sucré en sortant de l’eau … Une bonne pastèque fraiche et un bon verre de muscat local une fois déshabillés (enfin une fois la combi enlevée) autour d’un bon barbecue (saucisse de Toulouse oblige ! hihi) .. et un bon crémat le soir sur la plage par exemple (on fait chauffer du rhum avec du jus de citron vert, des grains de café et du sucre de canne .. puis on le flambe en relevant la boisson à l’aide d’une louche .. effet magique garanti ! Ca réchauffe et ça libère l’expression des bons souvenirs de la plongée du jour .. un peu euphoriquement.. Attention ! Ne pas exagérer ! ).

    1. C’est certain Christine, tout cela donne envie de manger…euuuh, d’aller plonger 🙂
      La plongée est, il est vrai, un beau moment de partage qui se poursuit souvent longtemps après le retour en surface
      Mais évidemment, avec tout ce que tu décris, ça donne envie de venir vous rejoindre pour plonger avec vous 😉

  2. Le bougna-langouste, en Nouvelle-Calédonie, un peu partout.
    Le pork-jerk en Jamaique, à déguster dans la rue.
    Le fameux sancocho en République Dominicaine, 7 viandes marinées et cuite façon pot-au-feu
    Une bonne razade de maglouba en Jordanie (à déguster chez les bédouins, au sud, près de Aqaba)
    Le sukuma wiki accompagné d’ugali au Kenya (où je me trouve aujourd’hui)

    1. Encore de belles découvertes à faire 🙂
      Kénya, Nouvelle-Calédonie, Jamaïque… de quoi envisager de magnifiques plongées suivies de repas succulents
      Merci pour ton partage Thierry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.