Quelle destination plongée est numéro 1 de votre « TO DIVE LIST » ?

Quand on parle objectif, rêve, … il est coutume de parler de bucket list.

Il s’agit de mettre sur une liste tout ce que l’on veut faire avant de mourir ; toutes les expériences qui nous tiennent à coeur et que nous voulons réaliser au moins une fois dans notre vie.

Comme la plongée rend totalement accros, difficile d’imaginer de faire une bucket list sans y inclure des expériences de plongée sous-marine.

Aussi, en ce début d’année 2018, j’ai eu envie de réfléchir sur les destinations que j’aimerais absolument explorer dans ma vie de plongeuse et créer ma «TO DIVE LIST»

Sans les mettre dans un ordre de priorité, je voulais partager avec vous mes 10 spots de plongée « coup de cœur » où je rêve de me rendre pour plonger au moins une fois dans ma vie de plongeuse.

Par ordre alphabétique :

1. Antarctique

Pour découvrir un environnement unique et préservé, se retrouver dans une nature intacte et effectuer des plongées en eau froide inoubliables

Un morceau de banquise qui flotte sur l'océan en Antarctique
© James Rathmell | Unsplash

2. Cocos – Malpelo – Galapagos

Un trio d’îles à visiter dans des croisières de plongées d’exception

Une otarie se repose sur un banc aux Galapagos
© Jackman Chiu | Unsplash

3. Île de Pâques

Une de ces destinations de plongée qui m’apparait encore tellement coupée du monde. Chaleur, découverte d’une civilisation et de ce rythme insulaire perdu au milieu de l’océan

Couché de soleil sur les statues de l'île de Pâques
© Thomas Griggs | Unsplash

4. Islande

La célèbre faille de Silfra attire chaque année de nombreux passionnés de plongée qui rêvent d’évoluer dans les eaux cristallines de cette faille qui sépare deux continents.

Un paysage d'Islande avec une voiture devant une montagne
© Mahkeo | Unsplash

5. Mayotte

Un des plus grands lagons du monde qui accueille chaque année de nombreux mammifères marins

Une plage de Mayotte
© glittermayotte | Pixabay

6. Palau

L’archipel de Rock Islands, le lac de Jellyfish ou encore l’énorme biodiversité présente à Palau rivalise, parait-il, avec la qualité des sites de plongée.

Paysage de Palau
© CCPAPA | Pixabay

7. Raja Ampat

Sanctuaire de la plongée sous-marine, Raja Ampat est considéré par certains comme la plus belle réserve de biodiversité marine du monde. L’UNESCO réfléchit à classer Raja Ampat comme patrimoine mondial

un paysage des îles de Raja Ampat
© Ady_Fauzan | Pixabay

8. San Fransisco

Vieux rêve d’enfant ; découvrir San Fransisco et son ambiance unique perdu dans la brume. Plonger dans le kelp au milieu de colonies d’otaries

Le Golden Gate de San Fransisco
© sudarsans | Pixabay

9. Scapa Flow

Gigantesque cimetière sous-marin d’épaves de la première guerre mondiale, Scapa Flow est un lieu mythique pour qui aime se faire rencontrer l’histoire et la plongée, qui aime la vie sous-marine qui se développe sur ces épaves et/ou qui apprécie les bons whiskys.

Un panneau de signalisation juste avant la baie de Scapa Flow
© 27707 | Pixabay

10. Truck Lagoon

Autre climat, autre guerre, autres plongées. Comme son homologue Scapa Flow, Truck lagoon abrite de nombreuses épaves coulées lors de la seconde guerre mondiale

Un paysage de plage en Micronésie
© CCPAPA | Pixabay

En 2018, j’ai prévu (et planifié) de me rendre dans deux de ces destinations spéciales plongées… pouvez-vous deviner lesquelles ?

Et vous, quelle est la destination numéro 1 de votre TO DIVE LIST ?

Racontez moi vos rêves de plongée dans un commentaire ci-dessous, cela me fera plaisir d’échanger avec vous 🙂

Je suis aussi preneuse de vos bons plans, conseils, idées,

Et surtout, n’oubliez pas d’être heureux/ heureuses 🤗

Hélène

PS : vous voulez que nous restions connectés et voulez être avertis des prochains articles publiés ? Inscrivez-vous à la Newsletter ou cochez la case réservée à cette effet en postant un message ci-dessous.

  1. Vous avez tous cité des destinations qui me font rêver et qu’il va falloir que j’aille voir de plus près !
    Pour ma part je n’ai pas fait énormément de plongée mais celle qui restera dans ma tête pour le moment c’est celle-ci :

    Nous étions immergés du côté de Port Cros en avril, une eau d’un bleu profond et suffisamment clair pour qu’on ai une bonne visibilité.
    Et c’est en descendant dans les profondeurs, là où on pouvait apercevoir les autres palanquées avec les traînées de bulles qui remontaient. Des traînées partout, comme des couloirs de bulles. Et cette image reste dans ma tête à chaque fois que je me mets à l’eau.

    Maintenant mon souhait serait de partir faire un bout de voyage avec des personnes que je connais ou non mais qui sont tout autant passionnés que moi et ainsi partager nos expériences et découvrir ensemble des endroits fabuleux.

    1. Bonjour Claudia,
      Quel beau souvenir de plongée tu nous partages, MERCI
      Je vois bien ce que tu veux dire par « des couloirs de bulles », c’est magnifique
      Toutes les plongées sont belles. Et, même s’il est vrai que l’on peut découvrir des destinations proposant des plongées de rêves, nous pouvons également avoir les yeux qui brillent en effectuant des plongées tout proches de chez nous
      Bonnes bulles à toi

  2. Bonjour,

    Amateur d’aquariophile depuis tout petit,

    J’ai eu la chance de pouvoir commencer à plongee qui a commencer en Guadeloupe, où l’on snapercoit qu’il y a un ciel lorsque l’on est au fond de l’eau ,
    Puis en indonesie, je n’es fait que 15 plongee dans ma vie donc je suis bien loin de vos formidables rêves eiveiller Parmis gros cétacés et visite d’épaves à -30m mais j’ai eu la chance de plongee en Sulawesi du nord dans un lieu ultra préserver via tumbak island cottage ,

    Puis l’epave Japonaise à bali et est vu un gros requin ce qui fait bien peur au premier abord ou encore un énorme mérou engouffrer d’un battement un poisson lion .

    Voilà je n’est pas grand chose d’autre à apporter mais encore merci pour ce blog qui m’apporte multitude d’information ,

    Bien à vous, maxou

    1. Bonjour Maxou,

      Quelle chance d’avoir pu faire des plongées exceptionnelles sur seulement 15 plongées effectuées.
      Je crois pouvoir dire que tu es un privilégié 😉
      La Guadeloupe forcément je connais mais le Sulawesi du Nord et Bali restent inconnus pour moi
      Peut-être que j’aurai la chance d’y plonger un jour
      Un tout grand merci à toi pour ton retour positif concernant le blog

      Bonnes plongées

  3. Toutes ces belles destinations qui nous font tant rêver ne prennent réellement un sens que si tu peux les partager avec tes meilleurs amis et profiter de cet environnement.
    Mes plongées en antarctique ont été merveilleuses car j’y suis allé avec ma fille de 13 mois qui y a appris à marcher avec les manchots.
    Celles mémorables de Coco grâce à l’escalade du mont Coco sur les traces des pirates et leurs fabuleux trésors, mais aussi quelques jours passés dans un village indien du Darién au Panama.
    A Djibouti, aux sept frères avec les requins baleines et autres manta grâce au séjour dans les montagnes avec les populations Afars et les Issas.
    A Madagascar puis à Mayotte ce fut lors de 2 croisières sur le voilier d’un ami. On s’y sentait tellement bien que nous ne fîmes sur Mayotte que 2 plongées en quinze jours alors que compresseur et bouteilles étaient à bord.
    En Norvége la beauté des Lofoten et un orage d’une exceptionnelle violence dans le Lysefjord à bord de mon voilier m’ont fait oublier l’intéret de mes plongées.
    En Islande sa population accueillante avec des paysages sauvages et désertiques ont contribués grandement à la réussite de l’expédition sur l’épave du Pourquoi-Pas? du commandant Charcot en compagnie de mes meilleurs amis.
    Au Groenland et à Terre-Neuve idem.
    Canada, Etats-Unis, Bahamas, Antilles etc, etc, toutes ces destinations plongées que j’ai eu la chance de pouvoir réaliser en famille ne sont devenues exceptionnelles que grâce au gens merveilleux que l’on y a rencontré.
    C’est le message d’un vieux plongeur.

    1. Bonjour Corsaire D’Ango,

      Merci de faire remonter ce point essentiel du partage des expériences de plongée avec ceux et celles que nous aimons et/ou que nous croisons sur nos routes.
      Effectivement, les rencontres avec les populations locales restent longtemps gravées dans les mémoires. Tout comme plonger avec ses enfants, ses compagnes ou compagnons de vie ou les amis rend l’aventure bien plus belle.
      Cependant, même seul nous pouvons faire l’expérience d’une communion avec la vie marine, s’émerveiller de la beauté qui nous entoure et ressentir la sensation unique d’être en relation avec les océans que nous découvrons.
      A te lire, je me croyais déjà un peu la-bas, tout partout, dans les lieux que tu cites.
      … et tu m’a inspiré de nouvelles idées « plongée »
      Merci pour ton partage plein de bon sens et de sagesse

  4. J’ai l’avantage d’avoir commencé la plongée très tôt et d’avoir pu voyager (beaucoup). Je suis plutôt amateur d’épaves et de la plongée du bord en solo. Donc je n’ai pas un « top 10 » mais deux… qui sont d’une part les plongées du bord et d’autre part les épaves.
    A. Epaves
    1. Bikini (Saratoga, Nagato)
    2. USS President Coolidge (Vanuatu) (plongée du bord)
    3. Chuuk Lagoon (San Francisco maru)
    4. Norvège – Narvik (Z17, Z21, Z22)
    5. Caroline du Nord – Cap Hatteras (Divers tankers et U-boot)
    6. Scapa flow (Tabarka)
    7. Bianca C (Grenada)
    8. Guadalcanal – Iron bottom sound (John Peen) (Bonegi I et Bonegi II- plongée du bord)
    9. Jordanie (Le Cedar Pride) (plongée du bord)
    10. Israel (Satil) (plongée du bord)

    B.Plongée du bord
    1. Bonaire (Boca Bartol, 1000 steps, Ol blue, Salt pier…)
    2. Curacao (Car pile, Kokomo beach, Marie Pampoen)
    3. Bali (USAT Liberty, Drop-off)
    4. Vancouver (Ten Mile point)
    5. Grand Cayman (Eden Rock)
    6. Saipan (Grotto – Bad cave)
    7. Roatan (Spooky channel)
    8. Guadalcanal (Bonegi I et Bonegi II)
    9. USA – Los Angeles île de Catalina (Casino point)
    10. Canada Québec (Le mur des anémones – CDMM)

    Deux regrets… on n’a jamais eu l’autorisation de plonger sur l’Arizona à Hawaii ni sur le Royal Oak à Scapa flow

    1. Bonjour Jean-Claude,
      Quelles belles listes
      Je dois bien reconnaitre que je n’ai plongé sur aucun des spots que tu mentionnes mais certains sont dans ma to dive list
      Mais je vais regarder tout cela de très près 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.