Les 3 meilleures façons de recevoir vos infos plongée préférées ( je vous aurai prévenu ! 😁)

En moins d’un an, vous êtes des milliers à avoir manifesté votre intérêt pour le blog Different Dive, dédié à la plongée, notamment au travers du réseau social Facebook 

C’est carrément GENIAL et ça le serait encore mieux si nous avions la possibilité de garder contact 

Afin de rester au courant de ce qui se passe, s’écrit et se vit sur le blog, vous avez liké en masse la Page Facebook Different Dive et vous êtes aujourd’hui plus de 17.000 à suivre le blog 😮

Peut-être pensez-vous, tout comme moi, qu’il suffit de cliquer « j’aime » sur la page Facebook pour continuer à recevoir les publications ? 

Rien n’est moins vrai !

Vous devez savoir que l’algorithme de Facebook restreint volontairement l’accès des pages aux abonnés (pour obliger les gestionnaires des pages à payer pour être vu  ▶️ Pas cool 😠)

Seulement environ 10 à 30% des abonnés verront apparaitre les publications de leur page préférée dans leur fils d’actualité.

Les autres ne seront absolument pas tenu au courant des publications. Surprenant, n’est-ce pas ?
Alors bien même que vous montrez votre intérêt pour les actualités de la page, Facebook vous empêche de la suivre 🤔

Comment contrer cette pratique de Facebook ?

Trois solutions

1 Cocher la case permettant de mettre d’office les nouveautés dans votre fil d’actualité

Si vous êtes un habitué de ce réseau social, cette démarche vous garantira de voir passer au moins une fois dans votre fil d’actualité les infos, images, articles,… diffusés sur la Page Different Dive.

Pour cela c’est très simple :
  • Allez sur la Page Facebook Different Dive
  • Ouvrez l’onglet  « Déjà abonné(e) » juste en dessous de la photo de présentation de la page
  • Choisissez « Voir en premier« 
Un exemple de page Facebook avec la démarche pour suivre la page
© DifferentDive | DDIVE

2 Poster un commentaire et recevoir les articles automatiquement

Si vous ne souhaitez pas recevoir toutes les notifications de la page mais voulez néanmoins être tenu au courant des articles publiés, une deuxième solution consiste à écrire un commentaire, une fois (mais vous pouvez bien entendu en écrire au tant que vous voulez directement sur le blog), et à cocher la case juste en dessous qui indique « Prévenez moi de tous les nouveaux articles par email »
C’est une solution facile, rapide et très efficace.

A chaque publication, vous recevez un email, pratique n’est-ce pas ?

Et si vous le faisiez maintenant au bas de cet article pour ne pas oublier ? 😉

3 S’abonner à la Newsletter

La Newsletter d’un site permet de court-circuter le procédé instauré par Facebook pour avoir accès aux infos que vous attendez, … mais pas que cela

Depuis fin janvier, j’ai enfin réussi à mettre en place un système de Newsletter efficace (▶️ Trop fière 🤗). Il faut bien avouer que mon truc à moi c’est l’écriture d’articles sur la plongée et non pas les réglages des soucis « informatiques » du site web. Mais lorsqu’on anime un blog, il faut bien aussi s’y coller.

Cette fois, c’est fonctionnel et vous êtes déjà (très) nombreux à avoir reçu la toute première début janvier

Aujourd’hui, j’ai réfléchi aux bonnes raisons que vous, les lecteurs et lectrices de Different Dive, vous auriez à vous abonner à cette Newsletter parce que, les Newsletters, on adore ou on déteste mais chaque site va vous proposer la sienne afin de s’assurer que vous restiez fidèle aux rendez-vous.

C’est à mon sens la meilleure solution pour rester en contact, aussi j’ai listé pour vous…

Les 7 raisons pour lesquelles vous ne devez absolument pas rater ma Newsletter ( je vous aurai prévenu ! 😁)

1 Absence de pub

Désolé, vous ne trouverez pas dans la Newsletter Different Dive de supers offres pour dépenser votre argent. C’est donc ailleurs qu’il va vous falloir chercher les prochaines vacances à réserver ou le matériel de plongée qu’il vous manque.

2 Mails protégés

Vous ne devez pas compter sur la Newsletter pour vous aider à être pisté par google, hors de question ! Les adresses mails ne servent pas à faire grossir les mailing lists de publicitaires avides de vous vendre ce que vous n’avez évidemment pas besoin !

3 Avant première

Vous allez être « mis au parfum » avant les autres de certains sujets, articles, … et de mes projets futurs (qui vont arriver très  prochainement)  et vous devrez donc faire preuve d’encore plus de patience que les autres

4 Exclusivité

Vous allez devoir vous coltiner certaines informations, billet d’humeur et autres références qui ne seront véhiculés que par le biais de la Newsletter. Encore des infos sur la plongée ! 😉

5 Rappel

Vous ne pourrez plus rater les meilleurs articles du site. Inutile d’essayer, dans la newsletter, vous aurez des rappels de ce qu’il ne faut pas louper de l’actualité de Different Dive.

6 Anti-Spam

Adeptes des spams qui envahissent vos boites mails, passez votre chemin. Ici pas de mail journalier ni hebdomadaire. La Newsletter parait une ou deux fois par mois et c’est tout (même si je n’exclu pas de vous en envoyer très ponctuellement l’une ou l’autre Newsletter supplémentaire en fonction de l’actualité).

7 Désabonnement facile

Et oui, ici aussi, si vous adorez chercher le bouton adéquat impossible à trouver pour vous désabonner, vous serez déçu. La Newsletter Different Dive possède un lien bien visible (tout en bas) pour un désabonnement facile et rapide 😉

Si toutes ces bonnes raisons de vous abonner vous ont convaincu, ne tardez pas à vous abonner RAPIDEMENT en cliquant ICI car la prochaine Newsletter arrive très bientôt 👌🏻

Et surtout… n’oubliez pas d’être heureux / heureuses 😘

Hélène

PS : Si vous vous êtes déjà abonné à la Newsletter mais que vous ne l’avez pas reçue en janvier… RECOMMENCEZ car il est possible que votre adresse mail se soit perdue dans mes ERRANCES informatiques 😊

▶️ Lien vers la Newsletter 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.