Toutes les choses (les plus folles) que nous faisons pour pouvoir aller plonger

Pouvoir aller plonger : les choses les plus folles que nous sommes prêts à faire

La plongée est affaire de passionnés. Parfois les plongeurs et plongeuses sont capables de faire des choses complètement folles pour pouvoir s’adonner à leur passion. Lorsque l’on pose aux internautes la question de savoir « quelle est la chose la plus folle que vous ayez déjà faite pour pouvoir aller plonger ? », les réponses peuvent être surprenantes voir extrêmes.

Focus sur les réponses des choses les plus folles que nous faisons pour pouvoir aller plonger

Voyages – Déplacements

  • S’envoler pour le Liban sur un coup de tête afin de plonger sur une épave que je ne connais pas
  • Faire 3400 km pour deux plongées. Et en profiter pour faire une formation professionnelle
  • Rouler 2000 km en trois jours pour plonger sous glace.
  • Laisser femme et enfants à la maison pour me rendre à La Réunion. Cela, afin de passer un niveau de plongée en plein mois de janvier.
  • Un lendemain de fête, faire trois heures de route dans l’idée de s’immerger. Se faire réveiller par un autre plongeur parce qu’à l’arrivée nous nous étions endormi dans la voiture.
  • Rouler 450 km sur une journée avec mon bateau accroché à l’arrière pour une plongée
  • Déménager à 8000 km de chez moi pour pouvoir profiter des fonds marins dans une eau chaude et claire toute l’année.
  • S’expatrier en Colombie
  • 6 voyages dans la Caraïbe… La même année.
Très clairement, nous sommes nombreux (et j'en suis) à faire régulièrement l'impasse sur le bilan carbone lorsqu’il s’agit de réaliser une immersion dans un endroit insolite et/ou lointain. Probablement à tort 😢

[ Lire aussi ➡️ Destinations de plongée : où aller ? ]

Pouvoir aller plonger partout autour du monde
quand la plongée fait voyager | © Different Dive

Vie de famille

  • Divorcer pour ne pas devoir choisir
  • Partir plongée le dimanche matin en disant à ses enfants « débrouillez-vous pour le petit déjeuner »
  • Annoncer à ma bien-aimée que je pars plonger alors qu’elle a prévu autre chose…
  • Me rendre seule en Sicile pour effectuer mon premier Open PADI. En laissant mon mari terrifié et mes enfants à la maison…
  • Passer 10 ans à persuader son mari de commencer la plongée… Et réussir de le convaincre !

[ Lire aussi ➡️ 30 actions complètement dingues des accros à la plongée ]

Hélène et Adrien s'apprêtent à plonger en famille
Plonger en famille | © Different Dive

Tâches

  • Faire très rapidement la vaisselle pour ne pas être en retard
  • Proposer mes services pour ramasser les balles de golf dans la vase des parcours, brosser coques de bateaux à quai, balader les gens dans un herbier de 5m de fond… Tellement il m’est impossible d’attendre entre deux sorties plongée.
  • Bosser comme un fou pendant 7 mois pour s’offrir un voyage aux Seychelles. Faire un accident de voiture la veille du départ sans avoir pensé à prendre une assurance annulation. Se consoler en regardant des images des fonds marins à la télé.

[ Lire aussi ➡️ Les 12 signes qui prouvent que vous êtes VRAIMENT accro à la plongée ]

Le matériel est prêt pour pouvoir aller plonger
Prêt à partir plonger ? | © Different Dive

Job

  • Quitter mon boulot mais aussi ma famille et mon pays… Pour effectuer un job dans le milieu de la plongée.
  • Laisser tomber mon job où je gagnais super bien ma vie pour devenir instructrice de plongée et cave explorer… Et gagner beaucoup, beaucoup, beaucoup moins… Mais quel bonheur.
  • Reprendre un job une fois retraité pour le plaisir de plonger en eaux chaudes.

[ Lire aussi ➡️ Métier de la plongée : vers une revalorisation de la profession ? ]

Des plongeurs se dirigent vers le bateau sous l'eau
Fin de plongée | © Different Dive

Comportement

  • Mentir
  • M’inscrire sur le groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs … Pour partager avec d’autres accros à la plongée.
  • Avoir attendu trop longtemps avant de m’y mettre… Si j’avais su…
  • Me lever très tôt alors que je suis en congé … C’est tellement beau une plongée crépusculaire
  • Laisser mon matériel de plongée dans la voiture. Tous les jours je travaille et puis je vais plonger.
  • Me lever à 4h30 du mat pour aller plonger… Juste avant le boulot
  • Demander des jours de congés à mon boss. Lui préciser que c’est crucial. Rajouter que s’il refuse j’envisage de trouver un autre post compatible avec ma passion
  • Truander un déplacement à Kuala lumpur à mon boss pour passer un weekend à Sipadan.

[ Lire aussi ➡️  Les 9 raisons qui VOUS font plonger ]

Pouvoir aller plonger pour faire les fous dans l'eau comme ce plongeur
Pouvoir aller plonger | © Different Dive

Prise de risque

  • Plonger alors que je n’avais pas mon matériel de plongée avec moi. Cela, dans un club que je ne connaissais pas en Afrique. Mes binômes étant pour cette immersion un groupe de russes rencontrés la veille. Après maintes vérifications (gilet de plongée, ordinateurs, courbe de sécurité,…), passer la plongée tout proche de son binôme.
  • Atterrir à l’île Maurice à 6h du matin. Partir plonger deux heures plus tard. Au retour vers 10h30, je me suis assoupi jusque 16h !
  • Plonger alors qu’on annonce une tempête tropicale !
  • Lors d’une croisière de plongée, réaliser une dernière immersion alors que je sais que je serai en NO FLY encore 4 heures au moment de prendre l’avion. (Je sais, ce n’est pas bien)
  • M’inscrire sur une croisière de plongée pour passer un niveau. Cela alors que j’ai le mal de mer.

[ Lire aussi ➡️ Accidents de plongée : comprendre pour mieux prévenir]

Certains sont prêts à prendre des risques pour pouvoir aller plonger
Ne pas lâcher | © Different Dive

Un internaute répondait à la question de savoir ce qu’il avait fait de plus fou pour pouvoir aller plonger en disant : Rien n’est jamais assez fou pour plonger. A bon entendeur…

Les accros à la plongée semblent ne pas avoir de limites quand il s’agit de mettre tout en place pour pouvoir plonger. toutes ces réponses sont issues de discussions sur le groupe Formation de plongée, astuces et autres petits plaisirs. (N'hésitez pas à nous rejoindre pour discuter avec nous sur d'autres sujets) 

Et vous, quelle est la chose la plus folle que vous ayez faite pour pouvoir aller plonger ?

Dites le nous dans un commentaire ci-dessous pour le faire partager au plus grands nombre.

Et surtout, n’oubliez pas d’être heureux / heureuse 🤗

Hélène

Vous avez aimé l’article ? Partagez-le sur vos groupes préférés.
Pour rester en contact c’est ICI ou LA

  1. Tout laisser tomber en France (travail, famille, maison…) pour aller vivre en Guadeloupe et plonger, plonger, plonger…

    1. Bonjour, je pars travailler 6 mois en Guadeloupe et je suis plongeuse également, aurais tu quelques coups de coeur ou info a partager ? 🙂

      1. Alice,
        Les bons tuyaux pour plonger, il y en a beaucoup, ça dépendra de quel côté tu vas habiter car les déplacements sont assez compliqués .

  2. Avoir fait 6 heures de route jusqu à Marseille avec mes 2 plongeurs préférés. Ne pas pouvoir attendre pour déposer nos affaires ds notre gîte et s arrêter pour plonger. Se faire voler la voiture avant notre immersion, tant pis on a plongé quand même et aller porter plainte au commissariat en combinaison de plongée

  3. J’ai aussi fait 8000 km (déménagé)pour pouvoir plonger en eau chaude.
    J’ai aussi attendu trop longtemps avant de m’y mettre (58 ans)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.