Quand un milliardaire norvégien s’attaque au nettoyage des océans

Kjell Inge Rokke va bientôt se hisser au niveau des nouveaux philanthropes modernes au même titre que Mark Zuckerberg ou Bill Gates.

Avec une fortune estimée à 1,8 milliards d’euros, ce milliardaire norvégien agissant un self made man et ayant battit sa fortune avec son entreprise Aker Solutions active dans les domaines du forage offshore, du pétrole et du gaz mais aussi du transport maritime était jusqu’aujourd’hui inconnu du grand public.

Mardi 2 mai, il annonçait dans le journal Aftenposten qu’il voulait « rendre à la société la majeure partie de ce qu’il gagné » et donc consacrer la plus grande partie de sa fortune à la défense d’une cause.

La bonne nouvelle c’est que Kjell Inge Rokke vise principalement le nettoyage des océans et l’élimination des tonnes de plastique qui y sont déversés chaque année.

Nous avons vu précédemment que de nombreux projets de nettoyage des mers et des océans étaient déjà lancés et que l’espoir porté par une petite chenille était aussi né. Cette nouvelle initiative de Kjell Inge Rokke vient donc gonfler les futures solutions pour des océans et des mers débarrassés, dans le futur, de la pollution catastrophique causée par le plastique.

Que compte faire Kjell Inge Rokke en pratique ?

Si le milliardaire n’a pas été très précis sur les actions qu’il comptait mener, on sait déjà qu’il travaille avec l’ONG WWF (World Wide Fund for Nature, Fonds mondial pour la nature) et qu’il projette la construction pour 2020 d’un gigantesque navire (181 mètres) dont les missions seront les opérations de nettoyage des océans (le bateau sera capable de faire fondre jusqu’à 5 tonnes de plastiques par jour) mais surtout une plate forme mobile de recherches de nouvelles solutions de dépollution des mers et océans.

Pour les plongeurs, plongeuses et autres passionnés du monde aquatique, c’est encore une bonne nouvelle et une occasion de se réjouir des prises de consciences de l’urgence de préserver cet environnement que nous aimons tant.

En attendant, pour ne pas rester les bras croisés, nous pouvons nous aussi adopter des attitudes positives en plongée sous marine pour participer activement à la préservation des mers et des océans.

Vous avez aimé cette information ? Partager vos impressions ici avec toutes et tous, likez la page Facebook  … et surtout, n’oubliez pas d’être heureux/heureuse 🤗

Hélène

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.