Observer l’incroyable déplacement des pieuvres

Tous les plongeurs et plongeuses connaissent les pieuvres appelées aussi octopus ou poulpe.

Ces étranges octopodes ont comme particularité un corps entièrement mou (à l’exception de son bec servant à trancher), huit bras (tentacules disposant de deux rangées de ventouses) et une grande intelligence. En effet, ils seraient capables d’apprendre, de mémoriser et même de déduire des chemins simples comme l’ouverture d’un couvercle pour attraper la nourriture contenue 😀

© Taken | Pixabay

Les pieuvres vivent dans toutes les mers tropicales et tempérées du monde. Il est donc fascinant pour les plongeurs et plongeuses de découvrir la variété des espèces composant cette famille de mollusques marins. Habitant proche du fond, cachées dans les rochers, tapies dans des épaves ou sur les fonds sableux jusqu’à une centaine de mètres, les pieuvres ne sortent de leur habitat que pour manger ou pour déménager.

Elles ne vivent que quelques années mais ont une capacité de reproduction assez forte : jusqu’à 500.000 œufs par ponte après un accouplement de plusieurs heures, pas mal, n’est-ce pas ?

Les pieuvres se nourrissent principalement de crustacés et peuvent doubler leur poids tous les trois mois, ceci les obligeant à se trouver un nouvel abri.

Si lors d’une de vos explorations de plongée vous découvrez leur cachette, ne les dérangez pas, il se peut qu’elles contienne les œufs assemblés en grappe que la femelle fixe au plafond de son abri le temps qu’ils arrivent à maturité (environ 6 semaines).

Les pieuvres ne sont pas agressives avec les humains même si elles sont très curieuses et n’hésiteront pas à venir sentir votre main avec leurs ventouses si vous restez immobile. Mais n’essayez pas de les faire sortir de force de leur habitat… au risque d’abîmer leur abri et/ou de les blesser.

Afin d’échapper à leurs prédateurs, les pieuvres utilisent différentes techniques : projection d’encre pour faire diversion et s’enfuir, déplacement par propulsion, changement de couleur et/ou d’aspect pour se camoufler,…

Mais la plus étonnante de leurs compétences et sans nulle doute leur capacité à se mouvoir dans des endroits extrêmement étroits.

Pour preuve cette étonnante vidéo réalisée par le vidéaste Mike deGruy

 

Qui a déjà observé l’incroyable déplacement de cet étrange animal marin ?

J’adorerais lire vos anecdotes à ce sujets dans un message ci-dessous

Et surtout, … n’oubliez pas d’être heureux 😃

Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.