Je teste le full face mask de snorkeling… en attendant de plonger

Cette semaine, en attendant de plonger, j’ai testé le full face mask ou masque facial de snorkeling.

Bon ok, ce n’est pas de la plongée mais j’avais tout de même vraiment envie de connaître les sensations que l’on pouvait avoir avec ce masque facial très particulier.

Première impression lorsque je prends le full face mask en main : c’est vraiment plus imposant que mon masque de plongée sous-marine et rien n’est prévu pour pincer le nez. Par contre le full face mask est pourvu d’une belle vitre bien large pour assurer un maximum de visibilité.

Deux sangles élastiques sont croisées à l’arrière de la tête pour maintenir facilement le masque sur la tête. Pas besoin de réglage puisque cela s’adapte à la morphologie grâce au boudin de silicone qui contourne le full face mask et se plaque contre le contour du visage. Très différent de mon matériel de plongée habituel.

Et c’est parti pour un petit tour de snorkeling dans les eaux d’Isla Grande au Panama.

Merveilleux, aucune buée ne se dépose sur la vitre et plus surprenant, je peux respirer par le nez et par la bouche de manière indifférenciée.

Après quelques secondes de palmage en surface, mon naturel revient et je tente de piquer vers le fond pour entrer dans le banc de poissons juste en dessous de moi.

Surprise, c’est impossible !

En effet, outre la respiration qui n’est plus possible grâce à un clapet anti-retour, le masque facial se plaque très fortement de tout son long sur mon visage. Inutile de résister, je dois revenir en surface (bon j’admets, j’étais juste à quelques dizaines de centimètres).

Je réessaye une deuxième fois mais en soufflant un peu de mon air dans le masque… cela fonctionne une fraction de seconde car l’air s’échappe aussi vite que je ne le souffle.

Histoire de continuer à profiter de la mer sous mes palmes, je décide de rester en surface et de profiter du spectacle de toute la vie qui grouille en dessous de moi.

 

Si je fais un topo de l’expérience je dirais :

Points positifs:

– Le masque facial est facile à mettre et existe en plusieurs taille

– Le prix est démocratique (quelques dizaines d’euros)

– Il est possible d’y attacher une caméra de style Gopro

– La vision est effectivement bien large

– Pas de problème de buée puisque l’air s’échappe par le tuba intégré

– Il est possible de respirer par le nez ou la bouche, c’est nouveau pour la plongeuse que je suis 😉

 

Points négatifs:

– L’encombrement du full face mask ; pour voyager ça prend de la place dans les bagages

– L’impossibilité de descendre même de quelques dizaines de centimètres tant la pression exercée par le masque est forte et empêche d’aller voir de plus près ce qui se passe en dessous

– Ce n’est pas du matériel de plongée ☺️

 

En résumé, le full face mask est un masque parfait pour ceux qui veulent faire du snorkeling en restant vraiment juste en surface… pour autant que l’allure quelque peu “extraterrestre” de ce look ne les rebutent pas. Car si comme lors de mon test, plusieurs personnes sont occupées à faire du snorkelling avec un full face mask en même temps sur une plage, c’est un peu comme se retrouver sur une autre planète peuplée de personnages étranges 😉

 

Finalement, je suis plongeuse et je vais donc rester sur l’utilisation de mon masque de plongée pour mes moments de snorkeling même si cette expérience m’a permis d’observer une faune abondante sur un fond de maximum 2 mètres.

 

Si l’occasion s’y prête sur une plage ici où ailleurs, n’hésitez pas à tester ce full face mask ou masque facial.

 

Envie d’une Idée Plongée Chaque Semaine ? Likez la page Differentdive pour ne plus rien rater  

 

Et surtout,… n’oubliez pas d’être heureux 😃

Hélène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.