Découvrir les plongées en Martinique

Découvrir les plongées en Martinique c’est réellement penser à s’offrir un grand moment de plaisir et de découvertes sous-marines d’une richesse et d’une biodiversité incroyable. De plus, depuis peu, le Parc naturel marin de Martinique a été créé ce qui sera, je l’espère, un gage de préservation des biotopes marins.

Mais plonger en Martinique, c’est aussi et avant tout s’immerger dans l’ambiance merveilleuse de cette île tropicale bordée par l’océan d’un côté et par la mer des Caraïbes de l’autre. Les couleurs, les odeurs, les « nuages caraïbes », les pluies tropicales, la musique omniprésente, le poulet boucané cuit en bord de route, les fruits,.. et bien sûr le rhum et le ti-punch.

Point de vue plongée sous-marine, on pourrait dire qu’il y a globalement deux grande zones en Martinique.

Au Nord, la merveilleuse baie de Saint-Pierre.

Ravagée par l’éruption du volcan Pelée en 1902, la ville de Saint-Pierre est aujourd’hui un lieu prisé pour les amateurs de plongée sous-marine sur épaves. Outre les spots à ne pas manquer comme les canyons de Babodi ou encore le rocher de la perle, les plongeurs et plongeuses se régaleront de découvrir Le Biscaye (ex Gabrielle), le Diamant, le Dahlia, la Teresa, le Tamaya (uniquement pour les plongeurs TEK car l’épave repose à  – 85m) … et la perle des épaves de la Caraïbe : le Roraima.

Cette immense épave encore bien conservée est posée sur un fond sableux de – 60 m. Elle est tellement intéressante que j’ai décidé de lui consacrer un prochain article.

Afin d’effectuer ces découvertes de plongée au Nord de l’île, si vous souhaitez explorer l’ensemble des épaves, je ne peux que vous conseiller de loger sur place à Saint-Pierre. Le club de plongée A Papa d’Lo bien connu dans cette petite ville du nord vous permettra de réaliser toutes vos plongées dans de bonnes conditions. En bonus, il est possible également avec A Papa d’Lo de plonger au NITROX avec les avantages décrits ici.

Au Sud, la ville du diamant s’étire devant une longue plage de sable blanc d’où l’on aperçoit le rocher du même nom.

Le rocher du Diamant est un spot très intéressant en plongée. Il offre la possibilité aux plongeurs de tous niveaux de pouvoir découvrir des formations rocheuses, des passages sous arches, … tout en observant une faune et une flore typique du large.

Un peu plus haut en se rapprochant de Fort de France, Les Trois îlets apparait comme un point stratégique de la plongée en Martinique.

Suffisamment proche du rocher du Diamant, les clubs de plongée situés dans la marina vous emmèneront sur ce spot à la demi-journée.

D’autre part, ces mêmes professionnels de la plongée pourront organiser une journée de plongée dans la baie de Saint-Pierre pour vous donner également la possibilité de découvrir les épaves qui sommeillent dans ses fonds marins.

Si vous préférez rester proche des Trois îlets, ne manquez pas de plonger sur l’épave du Nahoon. Très belle épave accessible pour des plongeurs confirmés puisqu’elle est posée sur un fond de -35 m. Il est possible de visiter les cales et de pénétrer la cabine avant. Découvrir les nombreux sites des Anses d’Arlet représente une alternative au départ des Trois îlets. J’ai eu l’occasion de découvrir les spots du sud Martinique avec l’équipe d’Espace Plongée Martinique.

C’est une structure comme j’aime : un bateau confortable et spacieux permettant de s’équiper à son aise, une équipe souriante et professionnelle, du matériel de qualité disponible à bord, un planteur et des fruits frais en fin de plongée et Walter, un boss qui n’hésite pas à adapter son planning aux désidératas de ses clients. Bref, une équipe qui veille à ce que votre expérience soit à la hauteur de vos attentes.

Que ce soit au nord ou au sud, côté faune et flore, on n’est pas déçu par les plongées sur cette merveilleuse île : des éponges gigantesques, des « cheveux d’anges » magnifiques, des concombres de mers tachetés, des calamars, des poissons tropicaux, des langoustes, des murènes, des poissons lions, des tortues, des barracudas solitaires ou en bande, des thons, … et des bancs de dauphins qui accompagnent la navigation et jouent dans les remous autour des bateaux.

La variété des sites permet en plus d’effectuer des baptêmes de plongée, des explorations ou des plongées beaucoup plus techniques. Tout le monde peut y trouver du plaisir.

Reste à savoir quel est le meilleur moment pour se rendre en Martinique en vue d’y plonger ? Difficile de répondre. La saison des pluies s’étend de juin à novembre mais il n’est pas impossible de plonger à ces périodes (il y aura moins de monde mais plus de chances de vous retrouver sous des pluies tropicales ). Il fait plus sec de décembre à mai même si toute l’année, la température oscille entre 25°C et 30°C. L’eau quant à elle offre une très belle visibilité et ne descend jamais en dessous de 27°C ce qui permet de plonger léger en shorty ou combinaison néoprène 3mm, un vrai plaisir.

Question visites, il serait dommage de ne pas profiter du séjour en Martinique pour planifier une journée sur une des plages idylliques de l’île : la plage « carte postale » de Sainte Anne au Sud ou la plage immense et sauvage de l’Anse couleuvre au nord (en basse saison elle est tout à fait déserte). Vous pouvez aussi décider de gravir le volcan ou de visiter les jardins de Balata. De quoi occuper vos temps libres, s’il vous en reste.

Enfin, impossible de visiter la Martinique sans s’intéresser au rhum. A mon goût, il s’agit des meilleurs rhum au monde (mais ça c’est mon goût).

Quoiqu’il en soit, une visite de distillerie s’impose et vous avez le choix. Au nord, les flancs de la montagne pelé accueille la distillerie Depaz à Saint Pierre et Neisson au Carbet, au nord est, côté océan, la distillerie JM se cache dans les montagnes. Au sud, le marché du rhum se partage principalement entre Trois Rivières et La Mauny. Mais s’il en est une à visiter absolument c’est probablement la distillerie Clément, mon coup de coeur. Outre l’immense parc botanique qui l’entoure et qui reprend de nombreuses variétés d’essences locales, le domaine permet de découvrir toute l’histoire de la plantation et de l’exploitation de la canne par la famille Clément. A la fin de la visite, vous serez accueilli dans leur magasin pour une merveilleuse et gouteuse dégustation de très nombreux rhums et autres punchs.

Difficile de ressortir de ce traquenard sans emporter le précieux nectar aux saveurs du soleil et aux odeurs de cette « île aux fleurs » qui porte si bien son nom.

Cela tombera juste à point pour les apéros d’après plongée, n’est-ce pas ?

La plongée en Martinique, un vrai coup de coeur… Que du bonheur

Envie de partager vos retours sur la Martinique ? Laissez un commentaire ci-dessous

Et surtout, … n’oubliez pas d’être heureux 🤗

Hélène

  1. Je confirme, la Martinique est un très beau spot pour la plongée, j’ai vraiment adoré. Et en plus il y a plein de chose à faire sur terre également.

    1. Merci Ralph pour ce retour
      J’adore la Martinique : pour y plonger bien sur, mais pour tout le reste aussi
      Comme tu le soulignes, outre les magnifiques spots de plongées, il y a plein de choses à faire : visites, ballades, farniente, dégustations,…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.